La Ville de Biarritz mise sur l’Energie Solaire Photovoltaïque

Publié par le 26 Juin 2018 dans Actualités, Environnement | Un commentaire
La Ville de Biarritz mise sur l’Energie Solaire Photovoltaïque

Dans le cadre de sa politique environnementale, Biarritz a l’ambition de devenir une ville exemplaire dans l’utilisation des énergies renouvelables.

Depuis le 1er Janvier 2018, nous sommes approvisionnés à 100% en énergies vertes pour l’éclairage public, nos écoles et la Gare du Midi.

Nous souhaitons aujourd’hui aller plus loin en développant notre propre production d’électricité en utilisant nos ressources naturelles.

Biarritz est favorisée par les éléments avec des vagues (mais l’énergie houlomotrice n’est pas encore suffisamment « mature »), du vent (mais le potentiel éolien n’est pas optimal sur la Côte Basque) et surtout du soleil !

A l’heure actuelle, c’est bien le solaire photovoltaïque qui est la technologie la plus pertinente pour produire de l’électricité verte sur la Côte Basque et Biarritz souhaite devenir une ville-pilote dans son développement.

Nous avons déjà équipé l’an dernier le Centre Technique Municipal d’une installation photovoltaïque dont l’électricité produite est intégralement autoconsommée.

Après avoir exploré notre gisement photovoltaïque sur tous nos bâtiments communaux, nous préparons maintenant le déploiement d’installations sur les sites ayant le plus fort potentiel, en nous appuyant sur l’expertise d’un bureau d’études spécialisé.

Le développement des installations photovoltaïques permettra d’améliorer notre bilan carbone tout en générant des revenus pour la ville par le biais de loyers reversés par des opérateurs choisis sur appels d’offres en fonction de leurs références et d’un cahier des charges exigeant. Une consultation sera lancée dans les prochaines semaines et les installations se feront entre 2019 et 2020.

Nous avons déjà identifié plusieurs types de sites à équiper :

– des écoles : Reptou, Braou, Victor Duruy, ikastola de Biarritz.

– des parkings sur lesquels seront créées des ombrières : CTM, Aguilera, Hippodrome.

– des installations sportives et culturelles : Jai Alai, gymnases, et Halle d’Iraty dont la toiture offre un beau potentiel.

En parallèle, la Ville va encourager les citoyens à se lancer eux-mêmes dans l’investissement photovoltaïque grâce à la mise à disposition d’un outil d’évaluation du potentiel photovoltaïque de leur logement. Un cadastre solaire en ligne permettra à chacun de connaître en un clic le potentiel de sa toiture. Il sera lancé dès cette année.

Aujourd’hui l’énergie solaire est devenue rentable pour la planète et pour ceux qui l’utilisent. Il n’y a plus d’excuse pour ne pas accélérer la transition énergétique sur notre territoire qui a tous les atouts pour devenir, un jour, autonome en énergies renouvelables. Des études rendent ce scénario crédible en France et dans de nombreux pays à l’horizon 2050.

A propos de l'auteur :

- 3ème Adjoint au Maire de Biarritz en charge de l'Environnement, de la Qualité de Vie et du Bien-être. - Médecin Généraliste.

1 Commentaire

  1. Guillaume Barucq
    10 juin 2019

    Délibération du Conseil Municipal du 26 Mars 2019 sur le projet photovoltaïque à Biarritz :

    Délibération 11. Occupation du domaine public pour l’implantation et l’exploitation de centrales photovoltaïques sur les équipements publics : lancement de l’appel à
    candidatures.

    Dans le cadre de sa volonté de développer sur Biarritz les énergies renouvelables, la Ville a identifié, avec l’assistance du cabinet GBSOLAR, 14 sites pouvant accueillir des centrales photovoltaïques.

    Ces sites pourront faire l’objet, après appel à candidatures, d’une convention d’occupation temporaire (COT) du domaine public constitutive de droits réels avec un candidat qui assurera le financement, la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des centrales photovoltaïques pour une revente de la production électrique.

    Les sites sont répartis en deux familles :

    • Famille 1 comprenant 4 projets sur des parkings pour une puissance estimée de
    3.240 MWc,

    • Famille 2 comprenant 10 projets pour une puissance estimée de 1.340 MWc.

    Plus précisément, les 14 sites sont les suivants :

    • Parking Iraty (avec l’accord de l’Agglomération Pays-Basque, propriétaire)
    • Parking CTM
    • Parking hippodrome
    • Parking Jai Alai
    • Famille 1 – Puissance crête
    • Halle Iraty (avec l’accord de l’Agglomération Pays-Basque, propriétaire)
    • Ecole Victor Duruy
    • Ecole Reptou
    • Ecole Braou
    • Ecole Ikastola
    • Auberge de jeunesse
    • Salle Dagorette
    • Jai Alai
    • Gymnase Notary
    • Gymnase Larochefoucauld

    Un occupant unique sera désigné à l’issue de l’appel à candidatures.

    La durée du contrat à passer avec le candidat retenu sera fixée à 20 ans. Les candidats auront cependant la possibilité de proposer une durée plus importante (dans la limite de 25 ans) en justifiant cette prolongation par la durée d’amortissement des investissements.

    La rémunération de la Ville par l’opérateur pourra porter sur un droit d’entrée et/ou une redevance annuelle.

    Au terme normal de la convention, la Ville pourra opter pour l’une ou l’autre des situations suivantes :

    – la remise en état des lieux. Dans ce cas l’entreprise procédera, à ses frais,
    au démontage de l’Equipement et remettra les lieux en leur état initial.

    – l’accession gratuite à la propriété de l’équipement mis en place par
    l’entreprise. Dans ce cas, les installations en cause, les travaux, aménagements et dispositifs annexes et connexes (raccordement, etc.) deviendront propriété de la Ville gratuitement.

    Le projet de dossier de consultation est joint à la note de synthèse, ainsi que le courrier d’accord de la Communauté d’Agglomération Pays-Basque pour la réalisation.

    Votre conseil municipal sera saisi en fin de procédure, afin d’autoriser la signature de la convention d’occupation temporaire du domaine public

    Il sera proposé, au Conseil Municipal, de prendre acte du lancement de la consultation, qui entre dans le cadre des articles L 2122-1-1 et suivants du CGPPP, portant sur la sélection des titulaires d’autorisations d’occupation du domaine public en vue d’une exploitation économique.

    Reply

Laisser un commentaire